Paris Normandie parle de Christine Jean

Article paru dans Paris Normandie.

Artiste originaire de la cité océane, Christine Jean expose ses travaux dans deux galeries havraises jusqu’au 20 janvier.

Les galeries La Production Autre et La Glacière exposent un ensemble de travaux de Christine Jean réalisés sur près de quinze ans. Nous découvrons des peintures (huile, fusain), des encres, une étonnante installation de 1 003 terres cuites émaillées figurant des galets et une vidéo. Cette artiste a passé sa jeunesse au Havre où elle a fréquenté l’école des Beaux-Arts avant de s’installer à Paris où elle vit depuis trente ans. Son travail a été exposé dans des galeries, des centres d’art et des musées au Havre et à Sainte-Adresse, à Paris, en France et à l’étranger.

Christine Jean reste très attachée au Havre et son travail s’imprègne de l’histoire de cette ville « et de sa reconstruction sur un plan orthogonal ». Sur nombre des œuvres exposées, le thème de « l’entrecroisement des choses » est très présent : des lignes graphiques, des axes, des branches d’arbre se croisent. L’intitulé de l’exposition renvoie à des voyages. L’artiste a beaucoup séjourné en Asie. Elle a également travaillé pendant deux ans dans la Somme. Nous voyons des paysages, mais nous sommes bien, le plus souvent, dans l’abstraction. « C’est de comprendre les mouvements qui est intéressant dans un paysage. »Et Christine Jean établit un parallèle entre l’évolution perpétuelle de la nature et le processus de la création artistique. S’il semble voir une forêt, souligne-t-elle également, le visiteur peut percevoir en même temps autre chose : une ouverture sur l’espace intérieur.

« Au bout du monde », à La Production Autre, 22 rue Fontenoy (06 07 48 36 57) et à La Glacière, 9 rue Rollon (06 80 11 21 04) jusqu’au 20 janvier. Ouvert le vendredi et le samedi, de 15 h à 19 h, et sur rendez-vous. Entrée libre.

 

Les commentaires sont clos.